Conseils Mauvaises herbes

Les Mauvaises Herbes…..,adventices ou encore herbes indésirables

Le problème de chaque jardin: la force de croissance et l’obstination des herbes indésirables.
Commencer les semis ou les plantations dans un sol « propre » est déjà un bon début.

Il est très difficile d’éviter la mauvaise herbe à semence.
Leurs semences peuvent survivre des dizaines d’années dans le sol et dès qu’elles arrivent en surface où elles trouvent eau et lumière, elles commencent à germer. L’avantage est que l’on peut les arracher, ou par temps sec, biner pour les faire disparaître. Un décimètre carré peut cependant en produire quelques milliers.

La mauvaise herbe à racine nécessite l’intervention en profondeur de la bêche ou le traitement chimique. La bêche se révèle bien souvent inéfficace .
Aussi, le commerce spécialisé offre-t-il un bon choix d’herbicides chimiques. Renseignez-vous toujours auprès du professionnel et respectez les dosages indiqués sur l’emballage. Employer trop de produit est inutile et mauvais pour l’environnement.

Les couvertures de sol anti-mauvaises herbes tels que l’écorce de pin, l’écorce décorative du pin des landes, les coques de cacao et les cendres de lave sont d’un très bel effet et empêchent le développement et la germination des mauvaises herbes.

Planter à travers la toile anti-racines est également une bonne solution, surtout lorsqu’il s’agit de talus où les recouvrements précédents sont rendus impossibles à cause de la pente. Planter des plantes couvre-sols est quelque-peu ardu et prend plus de temps au début, mais on le récupère largement lors de l’entretien.

En sols plats il est également possible de planter en toile à percer et pas seulement des couvre-sols mais aussi toutes sortes de buissons, conifères et même des fruitiers.
Pensez dans ce cas à bien couvrir la toile en vous servant des moyens précités.
Ainsi la toile adhère bien au sol même par temps venteux et offre un aspect plus esthétique.

S’il vous reste des questions au sujet des mauvaises herbes, contactez-nous!