Hanging baskets

Dans chaque commune, ville et village, fleurissent à la belle saison , les très typiques « hanging baskets » anglais et ce, pour notre plus grand plaisir.
À la maison aussi, ce foisonnement fleuri peut nous ravir , sans que ce soit nécessairement une corbeille géante comme dans nos rues.
Même de taille plus discrète – corbeille en fer, tressée de branches de saule, voire en simple pot plastique.

Le remplissage se fait avec un terreau de qualité.(Vous en trouverez déjà mélangé avec de l’ engrais et du Terracottem)
Proportionellement au diamètre et au volume du pot, plusieurs plantes fleurissant l’été peuvent s’y mélanger en tenant compte de l’emplacement ,plein soleil ou ombragé ,que vous leur destinez.
En arrière-saison et même en hiver, les hanging baskets peuvent se remplir de plantes telles que l’euonymus, le lierre, la bruyère d’hiver, le hebe, mini-sapins, skimmia, violette et même des bulbes…ce qui vous procurera dès la porte d’entrée, un accueil coloré en cette période de l’année.

La véritable réussite des hanging baskets (corbeilles suspendues) dépend évidemment des soins que vous leur prodiguez.
Les corbeilles suspendues d’été réclament un arrosage journalier, même lorsqu’il pleut, la pluie seule ne suffisant pas. Veillez à ce qu’il y ait assez d’ouvertures de drainage de façon à ce que l’eau superflue puisse facilement s’évacuer.
Dès la sixième semaine, un engrais liquide doit être mélangé à l’eau d’arrosage.
Pour les corbeilles suspendues d’hiver, un arrosage hebdomadaire suffit: en hiver, l’eau s’évapore plus lentement et les plantes en consomment moins.
Elles se passent aussi d’engrais.

N’hésitez pas à nous poser vos questions, nous vous indiquerons avec plaisir les meilleurs trucs et astuces pratiques.